IMG_8944.JPG

Philippe Wicht (CH-1987) est un artiste suisse transdisciplinaire qui évolue à la croisée du théâtre, du son, de la performance et des arts visuels. Dans sa pratique, il crée des “horror bodies”, des corps “au-delà” qui sondent la matérialité du vivant à travers une phénoménologie de la transformation, de la spectralité et de la transcendance.

Depuis 2015, il poursuit une recherche autour de l’icône dark pop “BÖSE WICHT”, son double alternatif. Dans cette co-habitation fantomatique, Philippe Wicht explore les zones affectives de la construction de l’identité et du rapport à l’altérité à travers la notion de “non-identité”. Son corps se transforme en espace anonyme où une autre présence se glisse et se sert de cette matérialité comme d’un écran où s’articule sa propre métaphysique mythique.

Par cette rupture dans l’expérience de l’ego, la méthode du “BÖSE WICHT” représente un moyen initiatique d’auto-façonnement du corps en rejetant la recrudescence des catégorisations et des pathologisations par l’exploration intime des limites de la monstruosité.

Actuellement, il prépare la sortie d’un vinyle rassemblant le meilleur de l’univers musical de BÖSE WICHT.

English
Philippe Wicht (CH-1987) is a Swiss transdisciplinary artist who evolves at the crossroads of theatre, sound, performance and visual arts. Through his practice he creates "horror bodies" that probe the materiality of life through a phenomenology of transformation, spectrality and transcendence. 

Since 2015, he has been developing the dark pop icon project "BÖSE WICHT", his alternative double. 
In this ghostly co-habitation, Philippe Wicht explores the emotional zones in identity construction process and the relationship to alterity through the notion of "non-identity". His body is transformed into an anonymous space where another presence slips in and uses this materiality as a screen where its own mythical metaphysics are articulated.

Through this rupture in the ego experience, the "BÖSE WICHT" method represents an initiatory means of body self-formation by rejecting the recrudescence of categorizations and pathologizations through the intimate exploration of the limits of monstrosity.

He is currently preparing the release of a vinyl gathering the best of BÖSE WICHT’s musical universe.